Trois cailloux pour Walter Benjamin

, ,

À propos

Trois cailloux pour Walter Benjamin est un ouvrage réunissant trois auteurs qui évoquent, chacun à sa manière, dans un texte inédit, la figure de Walter Benjamin.

Pierre Michon, en un raccourci vertigineux entre le mode d'apparition des bêtes dans son enfance et celles qui défilent devant Adam dans le jardin de la Genèse, propose une méditation proche de la réflexion sur le langage du jeune Walter Benjamin.

Guy Petitdemange se penche sur le mystère de l'écriture fragmentaire, en éclats, d'un Walter Benjamin partagé entre sa volonté de théoriser et une prose qui dit infiniment plus que tout système, proche en cela d'une oeuvre d'art qui contesterait, du sein même de l'élan qui la porte, les conditions de son apparition.

Bruno Tackels évoque la figure d'un Walter Benjamin décalé, en rupture avec la morale bourgeoise de son temps. Un homme solitaire, clairvoyant, lucide jusqu'au naufrage, amené à adopter, tout au long de sa vie, des stratégies de survie qui s'apparentent à des formes modernes de piraterie.

Trois lettres de Walter Benjamin clôturent l'ouvrage.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782919030002

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    106 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    196 g

  • Distributeur

    L'arachnoide

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Michon

Depuis Vies minuscules (Gallimard, prix France-Culture 1984), signalé
par la critique comme une oeuvre de premier plan, Pierre Michon a
publié de nombreux livres, souvent traduits et plusieurs fois
récompensés.

Bruno Tackels

Philosophe, essayiste et dramaturge, Bruno Tackels a déjà écrit deux essais sur Walter Benjamin : Petite introduction à Walter Benjamin (L'Harmattan, 2001) et L'½uvre d'art à l'époque de Walter Benjamin (L'Harmattan 2000) Il a également coordonné un colloque important consacré à Benjamin à Cerisy-la-Salle en juillet 2006.
Producteur d'émissions et chroniqueur à France Culture ("Tout arrive"), il enseigne également
l'histoire du théâtre contemporain. Il dirige la collection Essais, aux Solitaires intempestifs et a publié deux essais sur le théâtre : A vues (Christian Bourgois, 1997), et Fragments d'un théâtre amoureux, (Solitaires intempestifs, 2001). Chez Actes Sud-Papiers, il est l'auteur d'un essai sur Didier-Georges Gabily : Avec Gabily, voyant de la langue (2003).

empty