Memoire du bout du monde (une)

Memoire du bout du monde (une)

À propos

En quarante-cinq ans la France a été totalement transformée. Le pays s'est urbanisé, la société rurale s'est effondrée, les paysans sont devenus des entrepreneurs, les écolos sont apparus dans le paysage, l'église a perdu ses fidèles, les maisons du village sont devenues des résidences secondaires.
L'auteur de ce livre, né dans la presqu'île du Cotentin, bout du monde, bout de France, évoque les sensations de l'enfance rurale, la société ancienne en train de basculer dans la modernité. Il ne s'agit pas de mémoires mais plutôt d'une promenade par thèmes (la vie, la mort, la ferme, le labeur, l'école, le sexe, la nature, les animaux, les vieux, les pauvres, la religion, les rêves, etc.) à travers la vie d'une famille, dans ce que fut le monde des années 50-60. Jacques Rouil évoque l'éveil à la conscience d'un petit saute-ruisseau, son univers mental, la proximité de la nature, si difficile à expliquer aujourd'hui à nos enfants, urbanisés, la prégnance de la ferme, la psychologie de grands-mères nées au début du xxe siècle, l'extraordinaire impact de la télévision, du téléphone et des objets de la société moderne. L'auteur analyse, explique, mais son texte est truffé d'histoires et de portraits de ces petites gens qui faisaient la vie rurale. Le Cotentin, bien sûr est présent à chaque page. L'auteur en décrit l'ambiance, le vent, la pluie, les haies, les petits chemins tortueux, le bord de mer.
Jacques Rouil est né en 1948 à Surtainville, un village du bord de la mer (1 000 habitants) réputé pour ses cultures légumières sur la côte ouest du Cotentin. Ses parents sont paysans. Après ses études, il devient journaliste et s'intéresse aux politiques agricoles. Il a vécu à Saint-Lô, Caen, Coutances, Angers et Rennes. Aujourd'hui, journaliste au service politique de Ouest-France, il est l'auteur de trois livres dont deux : Presqu'île (nouvelles) et Donadieu (roman, prix littéraire du Cotentin 2002) se déroulent dans sa région d'origine.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782844782083

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    400 g

  • Distributeur

    Cheminements

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Rouil

  • Naissance : 1-1-1948
  • Age : 72 ans

Jacques Rouil est né en 1948, à Surtainville (Cotentin) dans une famille d'agriculteurs. Après ses études, devient journaliste, débute dans la presse agricole, et fait l'essentiel de sa carrière à Ouest-France. Il travaille successivement aux Informations agricoles, au service économique et social et au service politique. Prend sa retraite en 2009. Écrivain, il commence à publier des nouvelles à la fin des années 90, une soixantaine aujourd'hui. Puis son premier roman La guerre de Donadieu chez France-Empire, devient lauréat du prix littéraire du Cotentin. Quelques années plus tard, Les Rustres (2005) obtiennent le prix Reine Mathilde. Jacques Rouil a également publié trois autres romans dont " Les hommes de papier ", qui s'intéresse à la condition des journalistes dans une grande ville française. Son essai " Dans la peau d'un Gaulois " qui tente de définir ce qu'est une identité française, " Le goût des ciels sans nuage" , publié récemment chez Feuillage et " Si près de l'abîme " chez Quintefeuille.ÿLe dernier roman de l'auteur, " Les Filous ", publié chez OREP Editeur, est lauréat 2017 de l'Académie des sciences et belles lettres de Rouen.

empty