Ni dieu, ni maître, les anarchistes Ni dieu, ni maître, les anarchistes
Ni dieu, ni maître, les anarchistes Ni dieu, ni maître, les anarchistes

Ni dieu, ni maître, les anarchistes

À propos

Les grands principes de l'anarchie (du grec anarkhia, absence de commandement) reposent sur le refus de l'autorité de l'État, prônent la liberté absolue et l'initiative individuelle, la spontanéité ainsi que la solidarité. Telle qu'on la connaît, l'anarchie s'est formée au XIXe siècle. "De Proudhon à Louis Lecoin, nous dit Bernard Thomas, l'anarchie a ses penseurs, ses martyrs - Sacco et Vanzetti - ses marginaux, ses propagandistes. De la Ire Internationale et de la Fédération jurasienne à la guerre d'Espagne jusqu'à certains épisodes mal connus de l'indépendance algérienne, elle a tout un passé d'expériences, d'essais, de tentatives, de réussites, d'échecs et de réflexions." Dans ce petit recueil de citations choisies, l'auteur nous invite à découvrir l'univers et l'idéologie des hommes en noir et rouge. Plutôt que d'en raconter l'histoire, il s'est efforcé "de mettre en valeur les bases mêmes de l'anarchie, ses idées maîtresses", en donnant une part privilégiée à certains comme Proudhon et Bakounine, mais aussi Kropotkine et Stirner. À l'heure où l'on entend le plus souvent parler d'ordre, de devoirs, de lois, d'ultralibéralisme ou de social-démocratie, il est intéressant de se rappeler cette philosophie aux courants multiples, importante dans les mouvements sociaux qui ont permis l'acquisition de droits considérés aujourd'hui comme faisant partie de notre quotidien.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782710789222

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.6 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty