Les névroses ; l'homme et ses conflits Les névroses ; l'homme et ses conflits
Les névroses ; l'homme et ses conflits Les névroses ; l'homme et ses conflits

Les névroses ; l'homme et ses conflits

À propos

- quelles sont les trois principales classes de névroses ? - pourquoi peut-on dire que, même en l'absence de tout symptôme, chacun d'entre nous relève, peu ou prou, de l'une d'entre elles ? - la répression de la sexualité joue-t-elle un rôle prépondérant dans l'apparition d'une névrose ? Aujourd'hui, la notion de névrose est universellement admise. Phobies, hystérie de conversion ou névrose obsessionnelle sont reconnues, définies et traitées. des découvertes révolutionnaires en leur temps, comme celle de l'origine sexuelle des névroses par exemple, pour laquelle freud fut tenu en ostracisme pendant nombre d'années, nous paraissent évidentes de nos jours. mais sait-on aussi que la théorie et la technique psychanalytiques s'édifièrent peu à peu grâce à des patients comme anna o. , dora, le petit hans ? pourquoi freud abandonna-t-il l'hypnose ? la névrose est-elle universellement répandue, ou bien n'exprime-t-elle qu'une maladie de la société ? A cette question fondamentale : d'oú vient la névrose, quelle est sa cause ultime ? , spécifique, les psychanalystes ont apporté des réponses différentes. tout au moins pouvons-nous conclure, avec le professeur daniel widlöcher, que la névrose constitue le prix à payer pour assumer notre condition d'êtres humains.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782710705963

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    317 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    15.7 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    570 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bela Grunberger

Béla Grunberger (1903-2005), d'origine hongroise, a exercé une influence importante sur la psychanalyse contemporaine, dans la filiation de Ferenczi. Contraint à l'émigration, il poursuivit à Genève des études scientifiques commencées en Allemagne en 1930. Il y acquiert un diplôme de sciences économiques et sociales. Venu en France en septembre 1939, il y fera entre autres ses études de médecine. Il fut membre enseignant de la Société Psychanalytique de Paris.

empty