Les cahiers de l'in-nocence t.1 Les cahiers de l'in-nocence t.1
Les cahiers de l'in-nocence t.1 Les cahiers de l'in-nocence t.1

À propos

Notre époque est marquée par un bouleversement radical qui affecte l'être profond de notre pays et, au-delà de lui, de notre aire de civilisation.
Jamais sans doute dans leur histoire il n'y eut de changement aussi profond, rapide et lourd de conséquences que celui que nous connaissons actuellement, que ce soit sur le plan démographique, le cadre institutionnel et politique, la civilité ou les valeurs culturelles.
Or ce qui advient, malgré ou sans doute plutôt à cause de son importance inouïe, est tantôt soigneusement gommé, voilé, nié, puis, brusquement, présenté comme nécessaire, souhaitable et inévitable par un complexe médiatico-politique qui n'a jamais été aussi monolithique, omniprésent, pesant et exclusivement tourné vers la justification idéologique.

Dans ce contexte, la seule voie qui reste à la différence, à la raison, à la liberté de dire non ou au moins de demander pourquoi ? est celle de la dissidence et chaque voix dissidente est précieuse.
Les cahiers de l'in-nocence sont une de ces voix rares, ténues, rendues presque inaudibles par le silence, quand elles ne sont pas clouées au pilori de l'infamie.

Renaud Camus, écrivain, est président du parti de l'In-nocence. Il vient de publier Décivilisation (Fayard) et Le Grand Remplacement (David Reinharc).

Emmanuel Carrère est écrivain. Il a publié récemment D'autres vies que la mienne (P.O.L.) et Limonov (P.O.L., prix Renaudot).
Michel Francesconi est écrivain. Il a notamment publié le roman La vitesse à laquelle nous oublions est stupéfiante (Éditions Ad libris).
Richard Millet est écrivain, membre du comité de lecture des Éditions Gallimard.
Il a publié récemment Arguments d'un désespoir contemporain (Hermann) et Fatigue du sens (Pierre-Guillaume de Roux).
Xavier Raufer, criminologue réputé, enseignant en France et en Chine, conseiller de diverses instances nationales et internationales, directeur de collection est l'auteur de nombreux ouvrages, dont le dernier, Quelles guerres après Oussama ben Laden ?, vient de paraître chez Plon.
Robert Redeker est philosophe. Il a publié récemment Yes we can (slogan électoral) (Pleins Feux) et Egobody. La fabrique de l'homme nouveau (Fayard).

Sommaire

Dissidence.

Éditorial par Renaud Camus.
Dissidence, les tribulations d'un mot par Jean-Gérard Lapacherie.
Révolution culturelle et dissidence dans le miroir du précédent chinois par Francis Marche.
Dissidence et Sécession scolaire par Didier Bourjon.
L'homme nouveau, survivant des deux morts de l'intériorité par Robert Redeker.
Parier sur l'efficacité d'une opposition constructive : Xavier Raufer.
Philippe Muray, maître en dissidence ? par Stéphane Bily.
Dissonance par Jérôme Vallet.
L'Empire du Bruit par Marcel Meyer.
Lettre à Renaud Camus contre le parti de l'In-nocence d'Emmanuel Carrère.

Rubriques.
Archives de la décivilisation par Richard Millet.
Trois récits par Michel Francesconi.
Notes de lecture par Jean-Gérard Lapacherie, William Paris, M. Petit-Détour.
Les bonnes feuilles de l'In-nocence.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

  • EAN

    9782358690348

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Poids

    593 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Renaud Camus

Renaud Camus est écrivain, il a publié aux éditions P.O.L et aux éditions Fayard romans, essais, journaux intimes, églogues, élégies, etc. Ses ouvrages les plus récents, Le Grand Remplacement, Les Inhéritiers, Le Changement de peuple, et les dernières livraisons de son journal sont auto-édités (www.renaud-camus.net). Président du parti de l'In-nocence, il est aussi le fondateur du NON (au Changement de Peuple et de Civilisation).

Michel Francesconi

Michel Francesconi vit dans les Alpes maritimes. Proche d'une littérature de contraintes et de jeux il a des affinités avec l'univers créatif de Raymond Queneau et . Il a publié aux éditions Ad libris La Vitesse à laquelle nous oublions est stupéfiante, aux éditions du Ricochet Fécondation in stylo suivi de Journal intime d'une boite aux lettres, a participé à l'ouvrage collectif 13, rue Saltalamacchia et a publié aux éditions ROM, Eloge de la Chaise bleue.

Richard Millet

Richard Millet est né à Viam, en Corrèze, en 1953. Il vit de sept à quatorze ans au Liban, sa deuxième culture, puis rentre à Paris. Son écriture rend hommage à sa terre natale et à son pays d'adoption. En 1977, il rencontre Louis-René des Forêts, l'auteur du 'Bavard'. Celui-ci lui enseigne qu'écrire est une véritable épreuve physique. Son vingt-cinquième roman, 'Ma vie parmi les ombres', se déroule en Corrèze. Il signe des nouvelles comme 'Sept passions singulières' et des essais dont 'Harcèlement littéraire'. Richard Millet aurait souhaité être pianiste, une passion pour le clavier qu'il assouvit en amateur.

Emmanuel Carrère

Emmanuel Carrère est écrivain. Il a publié récemment D'autres vies que la mienne (P.O.L.) et Limonov (P.O.L., prix Renaudot).

Robert Redeker

Robert Redeker est philosophe. Il a publié récemment Yes we can (slogan électoral) (Pleins Feux) et Egobody. La fabrique de l'homme nouveau (Fayard).

empty