Instant Meme

  • Leur exposition, fétichisée par le gros plan, agit comme un révélateur de la relation ambiguë que le sujet, le spectateur ou son double cinématographique (les personnages auxquels il s'identifie ou non), entretient avec son enveloppe charnelle. Cette dernière est une barrière entre l'intérieur et l'extérieur que l'on découpe cinématographiquement (le montage, les plans, etc.), quand ce n'est pas littéralement comme dans le gore, afin d'en observer toutes les aspérités, convulsions, spasmes et mouvements. «Corps performance» pornographique ou «corps matière» gore, il est soumis à une frénésie du visible puisqu'il est l'objet principal du regard de la caméra et du spectateur.
    Le corps souillé permet à l'auteur d'aborder différents enjeux (anthropologiques, sociologiques et psychologiques) à travers l'analyse de la représentation des fluides corporels. Objets de dégoût et de fascination, ils sont l'expression d'une angoisse existentielle que le gore et la pornographie nous obligent insidieusement à confronter.

  • La seule chose qui intéresse

    François Blais

    • Instant meme
    • 11 Septembre 2021

    En 2098, un agent suédois travaillant pour l'Institut des sciences comportementales de la Parakaar est dépêché au Québec pour faire l'évaluation de la premika du très puissant Théodore Désilets, dont la fortune personnelle est évaluée à trente-six milliards de nouvelles roupies. En quelques déplacements ultrarapides, grâce à un réseau de transport planétaire performant, l'agent arrive à destination et rencontre Angèle, un modèle d'androïde doté d'une intelligence artificielle dont on craint qu'elle soit devenue « humaine ».
    Le protagoniste du roman est chargé d'évaluer les premikas produites par la compagnie Parakaar pour déterminer leur degré d'humanité. Il s'appuie pour ce faire sur une série de tests destinés à détecter et à protéger ces entités devenues trop intelligentes pour leur propre bien. Il doit, de façon non équivoque, évaluer qui est humain et qui ne l'est pas. Ce qu'il découvre, et ce qu'il met à nu, relève d'une réflexion fondamentale sur la nature profonde de l'existence.
    Grâce à un voyage dans l'avenir, en observant avec acuité et sans complaisance les comportements de ses semblables, François Blais imagine un monde unifié par le savoir, porté par des innovations absolument sensationnelles et pourtant incapable de se soustraire aux plus viles pulsions humaines. Si l'auteur est connu pour son humour grinçant et son imagination s'attachant aux gestes du quotidien, il fait ici une incursion remarquable dans l'univers de la science-fiction, se jouant des codes du genre à sa manière.

  • Professeur de philosophie, peintre et passionné de mythologie, Alexandre Leboeuf est un habitué de la Grèce. Inspiré par les paysages, les couleurs, les odeurs et les rythmes de ce pays de mers et de montagnes, il prend plaisir à raconter les mythes des anciens.
    La poésie et la franchise de son écriture sont mises au service des grands récits qui ont forgé et qui nourrissent encore l'imaginaire occidental. Son approche en est une de respect et de compréhension ; en nous racontant les colères de Pégase, en s'approchant de Bellérophon au plus vif de sa peur, en s'attardant au plus grand échec d'Ulysse, l'auteur accepte d'emblée de ne pas prendre position.
    Par une approche dynamique, cohérente avec l'oralité de l'aède, l'auteur redonne vie à un monde légendaire trop souvent oublié. Quelque part entre la littérature, l'effort philosophique et le travail philologique, son projet d'Antimanuel de mythologie grecque se veut une véritable occasion de voyager. Ses récits, courts et vifs, sont à l'opposé des entrées sèches des dictionnaires de mythologie et rappellent, à juste titre, que le mythe est langage, qu'il est vivant

  • La captation de mouvement est une pratique relativement récente qui implique une remise en question de la façon dont nous faisons du cinéma. Ce livre a pour objectif de provoquer une discussion à propos de l'état actuel du cinéma, et, par la même occasion, de son avenir.
    Dans cette optique, Justin Baillargeon propose de donner aux lecteurs et aux lectrices quelques outils pour alimenter leur réflexion en décrivant l'évolution constante de ces procédés, mais également en expliquant comment la captation de mouvement et de jeu a su se frayer un chemin au sein du septième art, jusqu'à devenir l'une des technologies les plus fréquemment utilisées dans le domaine des effets visuels. Enfin, pour illustrer son propos, il effectue une analyse comparative de deux films qui partagent le même univers fictif, l'un réalisé en prises e vues réelles (Tintin et le mystère de la Toison d'Or, Jean- Jacques Vierne, 1961) et l'autre en captation de jeu (The Adventures of Tintin, Steve Spielberg,

  • Cinq a sept

    Fanny Britt

    • Instant meme
    • 13 Février 2017
  • Le jour où la belle Junie emménage avec Britannicus, le royaume d'Agrippine est menacé. Néron n'a plus qu'une idée en tête, posséder Junie, quitte à mettre Octavie dehors. L'ordre établi s'écroule et tous se retrouvent dans une course à qui mettra le feu à la maison familiale.
    Si les personnages sont empruntés à Racine, c'est dans un royaume de vinyle et de mélamine que se déploie cette histoire de trahisons, de sacrifices, de désirs, de flammes et de corps ensevelis sous la neige et les cendres, mais aussi d'amours infinis.

  • Document 1

    François Blais

    • Instant meme
    • 16 Septembre 2013

    Tess et Jude sont passés maîtres dans l'art du voyage virtuel. Un jour, l'idée de faire des Jack Kerouac d'eux-mêmes s'impose. Tess travaille au Subway, Jude est prestataire de l'aide sociale ; ils conviennent que rédiger le récit de leur expédition est l'unique moyen de la financer. Tess s'abreuve aux enseignements d'un gourou des lettres et tire les ficelles auprès d'un amoureux transi, auteur de romans abscons, afin d'obtenir une subvention du gouvernement. Le duo quittera-t-il enfin Grand-Mère à bord de sa Monte Carlo 2003 jaune pour sillonner les routes jusqu'à Bird-in-Hand, en Pennsylvanie ?

  • Ventre

    Gagnon Steve

    • Instant meme
    • 10 Décembre 2012

    « Ventre » le deuxième volet d'une trilogie théâtrale du comédien et dramaturge Steve Gagnon continue l'exploration de la séparation amoureuse amorcée avec « La montagne rouge (SANG) ». Elle et lui s'affrontent, s'entrechoquent et se déchirent avec leurs

  • Professeur de philosophie, peintre et passionné de mythologie, Alexandre Leboeuf est un habitué de la Grèce. Inspiré par les paysages, les couleurs, les odeurs et les rythmes de ce pays de mers et de montagnes, il prend plaisir à raconter les mythes des anciens.
    La poésie et la franchise de son écriture sont mises au service des grands récits qui ont forgé et qui nourrissent encore l'imaginaire occidental. Son approche en est une de respect et de compréhension ; en nous racontant les colères de Pégase, en s'approchant de Bellérophon au plus vif de sa peur, en s'attardant au plus grand échec d'Ulysse, l'auteur accepte d'emblée de ne pas prendre position.
    Par une approche dynamique, cohérente avec l'oralité de l'aède, l'auteur redonne vie à un monde légendaire trop souvent oublié. Quelque part entre la littérature, l'effort philosophique et le travail philologique, son projet d'Antimanuel de mythologie grecque se veut une véritable occasion de voyager. Ses récits, courts et vifs, sont à l'opposé des entrées sèches des dictionnaires de mythologie et rappellent, à juste titre, que le mythe est langage, qu'il est vivant.
    Antimanuel

  • Freux

    Pierre Ouellet

    • Instant meme
    • 23 Septembre 2019
  • Hope town

    Pascal Renaud-Hébert

    • Instant meme
    • 15 Octobre 2019
  • Les étés souterrains

    Steve Gagnon

    • Instant meme
    • 15 Mars 2021

    Trois ans après Os. La montagne blanche (prix Marcel-Dubé de l'Académie des lettres du Québec en 2018), Steve Gagnon revient avec un nouveau monologue théâtral qui sera porté sur scène par Guylaine Tremblay. Son personnage, pragmatique et libre, aime questionner l'ordre établi et agir sans rendre de comptes à personne... jusqu'à ce que la vie s'en mêle et vienne ébranler son corps et ses certitudes.

  • Du modernisme des années 1960, en passant par le réalisme politique des années 1970, le postmodernisme des années 1980 et 1990, jusqu'aux premières décennies du cinéma du numérique, le cinéma de répertoire rayonne aussi dans les cinématographies nationales.
    Enrichi de tableaux récapitulatifs regroupant les films essentiels pour chaque période donnée, Le cinéma de répertoire et ses mises en scène propose une rétrospective historique d'un cinéma indépendant tantôt lumineux, tantôt désabusé, mais jamais à court d'inventivité.

  • Os

    Gagnon Steve

    • Instant meme
    • 30 Octobre 2017
  • L'art de la chute

    • Instant meme
    • 27 Août 2018
  • La montagne rouge (SANG)

    Gagnon Steve

    • Instant meme
    • 1 Octobre 2010

    Pièce de théâtre. Un an après le suicide de son amoureux, une jeune femme retourne sur la montagne où ils aimaient tant se retrouver, là même où il s'est enlevé la vie. Par la présence en scène du jeune homme, Steve Gagnon superpose deux époques : le moment présent du deuil si difficile et l'évocation des moments de bonheur commun, mais aussi du mal de vivre qui a conduit le jeune homme à la mort.

  • Climat de confiance

    Peter Brook

    • Instant meme
    • 1 Novembre 2007

    Entretiens avec Peter Brook menés par Pierre MacDuff, directeur général de la compagnie de théâtre Les Deux Mondes.

  • Iphigenie en haute ville (poche)

    François Blais

    • Instant meme
    • 1 Mars 2009

    Un jeune homme qui trouve un numéro de téléphone sur un mur de toilette de bar entreprend une correspondance électronique avec la jeune femme qui lui répond lorsqu'il compose le numéro. Le sujet peut semble banal, une histoire d'amour ratée. Par contre la forme est inventive, la narration étant parsemée de courriels, de fabliaux racontés comme outils de séduction, et des interventions d'un narrateur omniscient qui n'hésite pas à résumer l'action et à faire le point.

empty