Traci N. Todd

  • Nina Simone était une icône : elle était à la fois une des plus grandes chanteuses de jazz de son époque, et une ambassadrice de la lutte contre le racisme. Mais avant d'être Nina Simone, elle était Eunice Kathleen Waymon, une prodige qui a chanté avant de pouvoir marcher et a appris à jouer du piano sur les genoux de son père. Quand plusieurs portes lui ont été fermées à cause de la couleur de sa peau, la jeune fille a rapidement découvert que son talent n'était peut-être pas suffisant. Mais elle n'a pas renoncé pour autant, a chanté dans des bars, a élevé la voix, et Eunice est devenue Nina Simone. Si à ses débuts sa voix était douce, à mesure que la lutte contre les discriminations raciales a pris de l'ampleur, sa voix s'est faite plus grave, pour devenir rugissement.
    Le parcours d'une femme forte, de son enfance jusqu'à son dernier concert, un album puissant et incarné, pour faire découvrir aux enfants la lutte contre le racisme à travers la vie d'une des plus grandes voix du jazz.

empty