Hervé Berteaux

  • Ce livre vous apporte du rêve et vous conduit en même temps à la connaissance du patrimoine dont nous avons hérité. Connaître ce patrimoine, apprendre à le respecter, à le conserver, voilà ce qui va permettre de l'aimer, de l'écouter, de le lire. Cet ouvrage, qui contient de nombreuses illustrations, emmène le lecteur à la découverte du patrimoine architectural de Bourgogne et lui fait comprendre l'importance de ne pas le modifier, de ne pas le transformer. Un livre pour tous les amoureux de notre patrimoine !

  • "Je me promène souvent dans les temps médiévaux, avec des mots, des musiques, ma harpe, mes flûtes ou d'autres instruments.
    L'entrée, le prétexte habituel s'appelle généralement manuscrit ou fait historique dont je tire un spectacle, un disque, un scénario. Concernant cet ouvrage au coeur du système templier c'est bien la première fois que la rencontre s'est effectuée à la faveur d'un chantier pour un tramway, celui de Montpellier qui, par les fouilles préventives qu'il implique, s'est ingénié à faire un lien inattendu, direct et immédiat entre futur et passé.
    Les Templiers, sans oublier leurs missions et les événements auxquels ils sont liés à Jérusalem ou tout au long des chemins qui en permettaient l'accès, j'ai tenté de les comprendre dans leur fonctionnement sur place, "chez nous", là où ils devaient gérer d'immenses possessions pour en tirer le profit nécessaire et financer les dépenses outre-mer. Fouillant archives et manuscrits, j'ai été étonné de la puissance qu'ils représentaient, puissance qui devait forcément générer plus tard les jalousies et ressentiments qui les ont fait disparaître.
    Bien que dissous en 1312, l'Ordre des Templiers a laissé dans nos paysages de nombreuses traces. Puisse cette balade que j'ai souhaité légère - bien que dense en informations - vous donner autant de plaisir que j'en ai eu à la concevoir. Mieux encore, qu'elle vous ouvre les voies d'une belle curiosité pour un patrimoine qui garde encore bien des secrets". Hervé Berteaux

  • Rares sont les ouvrages qui vont chercher ce qui se cache derrière cette terre de cartes postales. Or notre vieux terroir possède bien des trésors, bien des légendes. Personne ne sait où habite « la Vieille », mais elle accepte de raconter à Hervé Berteaux les vieilles histoires transmises de génération en génération ; des histoires bien malicieuses que seule la Vieille pouvait nous restituer. Ces histoires vont vous faire sourire, vous faire peur, et vous faire rêver...
    C'est une émotion de la simple réalité qui vous est proposée, c'est l'homme d'hier et l'homme contemporain qui vous sont rapportés dans ces nouvelles de terroir.

  • Rares sont les ouvrages qui vont chercher ce qui se cache derrière cette terre de cartes postales. Or notre vieux terroir possède bien des trésors, bien des légendes. Personne ne sait où habite " la Vieille ", mais elle accepte de raconter à Hervé Berteaux les vieilles histoires transmises de génération en génération. Des histoires bien malicieuses que seule la Vieille pouvait nous restituer. Ces histoires vont vous faire sourire, vous faire peur, et vous faire rêver... C'est une émotion de la simple réalité qui vous est proposée : c'est l'homme d'hier et l'homme contemporain qui vous sont rapportés dans ces nouvelles de terroir.

  • Rares sont les ouvrages qui vont chercher ce qui se cache derrière cette terre qui rassemble la Creuse et l'Allier dans des patois si particuliers aux confins des langues d'Oc et d'Oïl. Cette terre possède bien des trésors, bien des légendes.
    L'Allier et la Creuse sont des terroirs intimement liés.
    Dans nos veillées autrefois, on racontait des histoires transmises de génération en génération. Ces histoires vont vous faire sourire, vous faire peur, et vous faire rêver... C'est une émotion de la simple réalité qui vous est proposée : c'est l'homme d'hier et l'homme contemporain qui vous sont rapportés dans ces nouvelles de notre terroir.

  • Le conte populaire est un conte oral traditionnel et communautaire. Il a longtemps régi la création et la circulation des histoires. C'est en fait la littérature de nos ancêtres, il a présidé les veillées de nos campagnes depuis la nuit des temps jusqu'aux années 1950. Il a aujourd'hui presque disparu. Fort heureusement, à la charnière des XIXe et XXe siècles, quelques érudits passionnés de notre folklore ont pris soin de transcrire ces contes à l'écrit, ce qui leur a permis de venir jusqu'à nous, malgré le profond bouleversement de nos sociétés rurales qui ont rompu la transmission séculaire de ces contes par le bouche-à-oreille. Quelques familles ont tout de même pu faire subsister cette tradition jusqu'à la fin du XXe siècle malgré la disparition des veillées. D'infatigables collecteurs ont poursuivi jusqu'à nos jours l'oeuvre de leurs prédécesseurs du XIXe siècle. Tout au long de ces pages, vous découvrirez ces récits authentiques qui faisaient le charme des veillées d'autrefois, et l'âme des campagnes : les contes animaliers, les récits sur le diable, tantôt dupé, tantôt triomphant et réellement terrifiant, ou encore les aventures merveilleuses et féeriques, de celles qu'on racontait volontiers aux enfants...

  • Forts de ces petites dégustations buissonnières, me restait à aborder un fruit essentiel dans mon pays d'Oc tant je voyais d'espaces cultivités qui lui étaient réservés : les olives.
    Olé ! Derrière un simple cri, un méli mélo de clichés, de luttes, de débats au nom d'une tradition ou plus exactement d'une grande incompréhension.

  • Le conte populaire est un conte oral traditionnel et communautaire. Il a longtemps régi la création et la circulation des histoires. C'est en fait la littérature de nos ancêtres, il a présidé les veillées de nos campagnes depuis la nuit des temps jusqu'aux années 1950. Il a aujourd'hui presque disparu. Fort heureusement, depuis le XIXe siècle, quelques érudits passionnés de notre folklore ont pris soin de transcrire ces contes, ce qui leur a permis de venir jusqu'à nous malgré le profond bouleversement de nos sociétés rurales, qui a rompu la transmission séculaire de ces contes par le bouche-à-oreille. Quelques familles ont su faire subsister cette tradition jusqu'à la fi n du XXe siècle malgré la disparition des veillées. D'infatigables collecteurs ont poursuivi jusqu'à nos jours l'oeuvre de leurs prédécesseurs du XIXe siècle. Tout au long de ces pages, vous découvrirez ces récits authentiques qui faisaient le charme des veillées d'autrefois, et l'âme des campagnes : les contes animaliers, les récits sur le diable, tantôt dupé, tantôt triomphant et réellement terrifiant, ou encore les aventures merveilleuses et féeriques, de celles qu'on racontait volontiers aux enfants...

  • Au XIXe siècle, le « cheval vapeur » est venu transformer le monde en général, la France en particulier.
    Le développement des premières lignes de chemin de fer va permettre d'atteindre 35 km/h, ce qui ouvre un grand marché agricole national aux régions de production enclavées. Le chemin de fer se met ensuite au service des industries pour en accompagner la révolution. Puis le train devient synonyme de voyages tant réels qu'imaginaires.
    Nostalgiques des coups de sifflet et des jets de piston... Venez lire la grande épopée du rail. Découvrez les actions des passionnés qui entretiennent la mémoire ferroviaire, découvrez des trains de légendes et des anecdotes de cheminots.

  • Rares sont les ouvrages qui vont chercher ce qui se cache derrière cette terre de cartes postales. Or notre vieux terroir possède bien des trésors, bien des légendes. Personne ne sait où habite « la Vieille », mais elle accepte de raconter à Hervé Berteaux les vieilles histoires transmises de génération en génération ; des histoires bien malicieuses que seule la Vieille pouvait nous restituer. Ces histoires vont vous faire sourire, vous faire peur, et vous faire rêver...
    C'est une émotion de la simple réalité qui vous est proposée, c'est l'homme d'hier et l'homme contemporain qui vous sont rapportés dans ces nouvelles de terroir.

  • Le conte populaire est un conte oral traditionnel et communautaire. Il a longtemps régi la création et la circulation des histoires. C'est en fait la littérature de nos ancêtres, il a présidé les veillées de nos campagnes depuis la nuit des temps jusqu'aux années 1950. Il a aujourd'hui presque disparu.
    Fort heureusement, depuis le XIXe siècle, quelques érudits passionnés de notre folklore ont pris soin de transcrire ces contes, ce qui leur a permis de venir jusqu'à nous malgré le profond bouleversement de nos sociétés rurales, qui a rompu la transmission séculaire de ces contes par le bouche-àoreille.
    Quelques familles ont su faire subsister cette tradition jusqu'à la fi n du XXe siècle malgré la disparition des veillées. D'infatigables collecteurs ont poursuivi jusqu'à nos jours l'oeuvre de leurs prédécesseurs du XIXe siècle. Tout au long de ces pages, vous découvrirez ces récits authentiques qui faisaient le charme des veillées d'autrefois, et l'âme des campagnes : les contes animaliers, les récits sur le diable, tantôt dupé, tantôt triomphant et réellement terrifi ant, ou encore les aventures merveilleuses et féeriques, de celles qu'on racontait volontiers aux enfants...

  • Rares sont les ouvrages qui vont chercher ce qui se cache derrière cette terre du Gers qui possède bien des trésors, bien des légendes. Dans nos veillées autrefois, on racontait des histoires transmises de génération en génération.
    Ces histoires vont vous faire sourire, vous faire peur, et vous faire rêver... C'est une émotion de la simple réalité qui vous est proposée : c'est l'homme d'hier et l'homme contemporain qui vous sont rapportés dans ces nouvelles de notre terroir.

  • Le conte populaire est un conte oral traditionnel et communautaire. Il a longtemps régi la création et la circulation des histoires. C'est en fait la littérature de nos ancêtres, il a présidé les veillées de nos campagnes depuis la nuit des temps jusqu'aux années 1950. Il a aujourd'hui presque disparu. Fort heureusement, depuis le XIXe siècle, quelques érudits passionnés de notre folklore ont pris soin de transcrire ces contes, ce qui leur a permis de venir jusqu'à nous malgré le profond bouleversement de nos sociétés rurales, qui a rompu la transmission séculaire de ces contes par le bouche-à-oreille. Quelques familles ont su faire subsister cette tradition jusqu'à la fi n du XXe siècle malgré la disparition des veillées. D'infatigables collecteurs ont poursuivi jusqu'à nos jours l'oeuvre de leurs prédécesseurs du XIXe siècle. Tout au long de ces pages, vous découvrirez ces récits authentiques qui faisaient le charme des veillées d'autrefois, et l'âme des campagnes : les contes animaliers, les récits sur le diable, tantôt dupé, tantôt triomphant et réellement terrifiant, ou encore les aventures merveilleuses et féeriques, de celles qu'on racontait volontiers aux enfants...

  • Les vieux tracteurs fascinent. Ils n'ont compté que pour une petite partie de la très longue histoire de l'agriculture et du monde rural, mais ils ont changé ce monde et impacté durablement les consciences Comme la vapeur avant eux, ils font écarquiller les yeux.
    Le cheval a cédé sa place petit à petit à des machines plus monstrueuses les unes que les autres, capables de labourer un champ en tirant des charrues avec un câble. De tout temps, il est évident que les inventions agricoles avaient pour but de soulager la peine des hommes. Le déclin rural, l'arrivée de tracteurs étrangers et surtout la modernisation de l'agriculture, ont mis à mal des pans entiers de l'industrie du machinisme agricole. On croyait les tracteurs anciens morts. C'était sans compter sur l'opiniâtreté des passionnés et des collectionneurs.
    Cet almanach est une ode à tous ceux qui adorent ces vieux tracteurs. Vous y retrouverez l'actualité des passionnés, la vie des associations et des informations sur les modèles emblématiques.

empty